Cure à Dax et location de studios

Studios 3 étoiles équipés pour cures en résidence thermale à Borda

Saison 2014

Préparez votre Cure.

  1. Je prends rendez-vous avec mon médecin (généraliste ou spécialiste). Seul habilité à vous prescrire une cure thermale
  2. Reservez le studio 26 en RDC si votre mobilitée est réduite, sinon choisissez le studio 21.
  3. Avant de partir, prenez rendez-vous avec le médecin thermal pour le jour de votre arrivée. C’est lui qui, au vu de votre dossier médical et de l’examen de santé qu’il effectuera à votre arrivée, établira la prescription appropriée à votre cas.
  4. Votre valise, prenez vos justificatifs médicaux, des maillots de bain, chaussures en plastique antidérapantes et bonnet de bain. Confirmez l’heure de votre arrivée

Liens Sponsorisés

Bienvenue à Dax 1ére ville de thermalisme

La ville thermale de Dax est renommée pour les qualités de ses boues et eaux thermales. La cité exploite via l'Adour, cinq forages dont elle tire les eaux déstinées aux curistes. Dax est egalement parcourue de trés nombreuses fontaines comme la fontaine d'eau chaude de la Nehe (du nom d'une déesse nordique des eaux) qui fait jaillir son eau à 64°c. La ville de Dax est située en effet sur une faille datant de l'erection des Pyrénées. La température élevée et la minéralisation de l'eau y sont liés et permettent la formation d'algues propices à l'élaboration du médicament naturel qu'est le "Péloïde de la ville thermale de Dax".



 

Vidéo de présentation de la ville de Dax. (Produit par l'office du tourisme de Dax)

 

Autrefois, autour de la Fontaine Chaude, c'était le quartier des tripiers et des bouchers. Les ménagères se servaient de l'eau chaude de la fontaine pour cuire les oeufs ou plumer les volailles.

Une légende est solidement accrochée à la découverte des bienfaits des eaux chaudes de Dax et à celui qui serait son premier curiste :

 

« le chien du légionnaire ». Un légionnaire en garnison dans la cité des eaux avait un chien perclus de rhumatismes. Partant en campagne et sachant que son pauvre chien ne pourrait pas le suivre, il se résolut à le noyer. S'armant de courage, il le jeta dans l'Adour. Quand le légionnaire revint, il eut la surprise de retrouver son chien revigoré par la boue thermale dans laquelle il avait échoué au bord du fleuve. Le thermalisme était né.

Dax Landes